Conférence Eric Debarbieux Presentation

La « Violence à l’école » : défis scientifiques et politiques

En 2001 se tenait à Paris-UNESCO la première « Conférence mondiale violences à l’école et politiques publiques », organisée par l’Observatoire Européen de la Violence à l’Ecole (Debarbieux et Blaya, 2001). Depuis, et sous l’égide de l’Observatoire International se sont tenues 5 autres conférences (Québec, Bordeaux, Lisbonne, Mendoza, Lima), la nouvelle conférence de Québec est donc la septième.

Cette communication fera la synthèse des avancées scientifiques et des questions nouvelles qui se posent aux chercheurs en ne privilégiant pas une seule approche ou une seule littérature, mais en interrogeant ce qui peut être commun ou différent selon les données recueillies, en fonction de situations nationales très diverses, dans et hors des pays de l’OCDE. 

Surtout, dans une période parfois qualifiée de « post-vérité » ou de « post-factuelle », où l’émotion prime sur la raison, il s’agira de se demander si et comment le projet scientifique à propos de la violence à l’école peut influencer les politiques publiques et finalement les pratiques. Le « projet des Lumières » a-t-il encore un sens dans un contexte où le mensonge devient l’ordinaire de grandes démocraties et où le discours des « experts » se heurte au mieux à un rejet sceptique au pire à une falsification pour des politiques contestables ?

Date importante

Date limite pour obtenir le tarif préférentiel et pour l'inscription des présentateurs
3 février 2018